ROMAN

 

SYNOPSIS

 

Elio,  un  ancien  homme  d’affaire,  a  un  accident  grave  alors  qu'il  fait  avec  des  amis  une balade à  moto  en  montagne. Traumatisé  crânien,  après  un  coma  profond  de  plusieurs  jours,  on apprend  qu'il  va  conserver  de  très  graves  séquelles  psychomotrices.

Alors  qu'il  se  résigne  à  accepter  cette  nouvelle  vie  aux  antipodes  de  sa  vie  antérieure,  il  se  voit proposer  une  opération  révolutionnaire  par  le  mystérieux  groupe  T.E.H.O.M.  :  transférer  son esprit  dans  un  corps  de  substitution,  «  une  enveloppe  vide  »,  un  nouveau  corps  jeune  et athlétique  pour  continuer  sa  vie. Comment  résister  à  une  telle  proposition  ?

Son  médecin  traitant,  organise  le  transfert  qui  se  fait  par  dématérialisation  des  axones  à  la "Vitesse  de  la  lumière"  élevée  à  la  puissance  13… 

Elio  redécouvre  dans  son  nouveau  corps  les  joies  de  la  jeunesse,  d’une  intelligence  « sans faille »,  du  luxe  et  des  femmes.  Mais  sa  joie  est  de  courte  durée.  Il  découvre  un  terrible  secret sur  l’opération  de  transmutation,    un  secret  pour  lequel  le  groupe  T.E.H.O.M.  est  prêt  à  tuer...

Télécharger "TRANSMISSION-Le théorème de Théous"

Téléchargement numérique
 

Le théorème de Théous

Eric mousseron dufort.jpg

CONSTRUCTION

 

La  pierre  d’achoppement  qui  menace  de  faire  sombrer  Elio  devient  la  pierre  angulaire  de  cette série.  Les  17  épisodes  qui  constituent  ce  nouveau  cheminement  de  vie  sont  eux-aussi  la somme  de  quelque  chose  qui  les  dépasse.  17  est  un  nombre  énigmatique,  une  addition tentaculaire  qui  dispose  16  énigmes  interdépendantes.

La  matrice  de  Transmission,  celle  qui  pose  les  prémisses  du Théorème  de  Théous dans  le  1er épisode, est  un  détour  impératif/obligatoire  pour  le  lecteur  qui  d’ailleurs  ne  peut  faire l’économie  d’une  seule  de  ces  16  péripéties  (chacune  des  énigmes  interdépendantes  ramène inexorablement  le  lecteur  à  ce  premier  épisode).  Nul  retour  en  arrière  possible  mais  une  soif dévorante  de  découvrir  à  chaque  nouvel  épisode  le  prochain  indice  qui  lui  ouvrira  de nouveaux  horizons  où  il  pourra    se  perdre  en  conjectures improbables ?    Peut-être  pas...  Mais  pour  pénétrer  ces  nouvelles  contrées,  il  lui  faudra  d’abord  jeter  un  coup  d’œil  en  arrière, se  confronter  à  l’invisible,  à  l’indicible  douleur  du  handicap  qui  ne  se  donne  pas  à  voir.  En parcourant  le  premier épisode,  il  sera  le  témoin  du  changement  de  paradigme  qui  jettera  les bases  du Théorème  de  Théous.  Alors  et  alors  seulement  il  pourra  devenir Le  Petit  Prince de  ce nouveau  royaume  qui  l’attend  au  fil  des  pages.  Il  se  souviendra  de  cette  citation  de  Saint- Exupéry  « On  ne  voit  bien  qu’avec  le  cœur.  L’essentiel  est  invisible  pour  les  yeux. »  Puis  il  se jettera  à  corps  perdu  dans  cette  aventure…

Il  rentrera  par  la faille  de  la  cérébro-lésion dans  une  autre  dimension  où  se  jouent  des  enjeux millénaires :  la  poursuite  de  l’immortalité  au  travers  notamment  de  l’homme  augmenté  que nous  annonce  la  science  prométhéenne,  le  don  d’ubiquité  qu’Internet  nous  fait  toucher  du doigt,  l’impérieuse  nécessité  de  stocker  et  de  conserver  sur  un  même  support  l’intégralité  des connaissances  humaines :  entre  ADN  naturel  et  ADN  artificiel. Enfin,  le  combat  entre  les partisans  d’un  nouveau  Chaos  et  les  défenseurs  d’une  humanité  perfectible  nous  ramène  à l’essence  même  de  notre  condition :  le  corps  nous  rappelle  à  notre  finitude  et  l’esprit  nous renvoie  à  notre  devoir  de  transmission  qui  nous  permet d’accéder  à  une  forme  certaine d’immortalité.

© 2018 par Eric Mousseron Dufort

    Skype : eric.mousseron.dufort

  • Suivez moi sur Facebook
  • Suivez moi sur Linkedin
Contact // Tél : 06 52 41 94 33 // alberic.debessac@gmail.com