ÉRIC MOUSSERON DUFORT

Né le 4 Mars 1954 à Casablanca, au Maroc, « homme de communication » reconnu avant-gardiste par le groupe HAVAS qui le détache successivement à la régie publicitaire de :

  • Cinéma & Publicité Médiavision, Jean Mineur, CIRCUIT A & PRO-CINE,

  • la radio NRJ,

  • France Télévisions (Antenne 2 & FR3),

puis, pour avoir été Président Directeur Général de International Commercial Engineering (ICE S.A.) récompensée par le Trophée de l'Entreprise 2010 et de S.A.M.E. Line Holding.

Le 11 juillet 2010, toute sa vie bascule.

Victime d'un grave accident de moto, il est sévèrement polytraumatisé à la colonne vertébrale et à la tête, ce qui lui laissera de très lourdes séquelles. Dès lors sa vie ne sera plus jamais la même. Des années de combat, soutenu par son épouse Martine-Clara, lui sont nécessaires pour réapprendre tous les gestes élémentaires du quotidien : marcher, prendre une douche, se brosser les dents... S'il est parvenu à retrouver une relative autonomie, il garde de son accident, qui le laissera 12 jours dans un coma profond (pronostic vital engagé), des troubles de la vue, de la mémoire, de l'orientation et de l'équilibre... Autant de difficultés qui le contraignent à mettre fin définitivement à toute activité professionnelle.

 

Ne se laissant pas abattre, il décide de contribuer à faire reconnaître la lésion cérébrale comme véritable handicap au travers du Projet Transmission.

BIOGRAPHIE

Originaire de Haïti par son père, Éric Mousseron Dufort est le petit fils du Prince Joseph Mousseron Dufort (1869-assassiné le 28 mai 1918), le fils de Henry Mousseron Dufort (1910-1978) employé dans le secteur de la métallurgie, et de Huguette Lazet (1928-2014) directrice de publicité des Laboratoires Sarget (Industrie pharmaceutique : Sargenor, Bétadine...). Eric Mousseron Dufort est né au Maroc,  à Aïn Sebaâ, arrondissement situé à l'ouest de Casablanca. En Janvier 1956, au moment des événements politiques liés à l'indépendance, ses parents abandonnent tout au Maroc et se retrouvent en France sur le quai du port de Bordeaux recouvert de 1,10 mètre de neige, dans un froid glacial, tenant chacun par une main leur petit garçon d’à peine 2 ans, par l’autre chacun sa valise. Sa maman est enceinte et prête à accoucher de Christine, sa sœur. Le couple recommence tout à zéro, mais très uni, même les obstacles de la vie les plus inattendus et les plus difficiles sont dignement surmontés... 

En Septembre 1972, à l'âge de 18 ans, Éric Mousseron Dufort s'installe à Pau pour terminer rapidement ses études, car son père est atteint d'un cancer et il doit être en mesure de subvenir seul à ses besoins le plus tôt possible. Dès 1974, il travaille à Paris comme délégué Conseil pour l'Institut de Développement des Entreprises. 

En Juillet 1980, il rejoint le Groupe HAVAS et entre ainsi dans le monde de la Communication. 

En Juillet 1985, à Bordeaux, il épouse Catherine Guillou qui lui donne deux filles : Anne-Laure (1987) et Marie (1989). Catherine Guillou demande le divorce en Juillet 1995, le jour du 10ème anniversaire de leur mariage... En Mars 1998, à Paris, Éric Mousseron Dufort crée I.C.E. S.A. & SAME LINE Holding. En Mai 2000, il s’installe à Grenoble. En Octobre 2004, il épouse Martine-Clara Faure et il s’installe à Massieu.

En Juillet 2010, il est victime d’un grave accident de moto dont les très lourdes séquelles, surtout un traumatisme crânien, changent radicalement le fil de son existence. Des années de combat lui sont nécessaires pour retrouver une relative autonomie. Il entreprend alors de contribuer à faire reconnaître la lésion cérébrale, invisible à l'œil nu, comme véritable handicap.

>> « lire/télécharger le roman Transmission avant sa parution » [https://www.dropbox.com/sh/ame0cl4zpj6boy9/AAAlJSOXv5NFTsN-X_o4TJFea?dl=0]

 

PARCOURS PROFESSIONNEL

Linkedin : [http://linkedin.com/in/eric-mousseron-dufort-b0b53085]

Éric Mousseron Dufort intègre en 1980 le groupe Havas comme chef de publicité en charge de la Régie Publicitaire de MédiaVision. Il grimpe rapidement les échelons de l'entreprise qui lui confie le lancement de la Régie Publicitaire de la radio NRJ. Éric Mousseron Dufort est nommé Directeur des Média Audiovisuels par Pierre Dauzier, en 1985. Il prend en charge la production de spots publicitaires cinéma (35mm), de cassettes vidéo d'entreprise (SECAM, PAL, NTSC), de spots radio, télévision..., le lancement de la Régie Publicitaire de FR3 puis le regroupement avec celle de Antenne 2 pour donner naissance à FRANCE TÉLÉVISIONS PUBLICITÉ. Au moment de la prise de contrôle du groupe HAVAS par Jean-Marie Messier, Éric Mousseron Dufort est contraint de rejoindre le Groupe FRANCE TÉLÉVISIONS dont il démissionne. Il quitte le Service Public en 1995 car il est convaincu de la révolution que va provoquer la communication par Internet et il se lance dans l'aventure de la communication interactive. À 40 ans passés, Eric Mousseron Dufort reprend ses études à l'IFG. Il obtient en 1996 le diplôme ICG Option "Management Stratégique des Entreprises". Il crée dans la foulée, dès 1998, SAME Line Holding et ICE S.A., entreprises spécialisées dans la Communication Interactive. ICE obtient le statut "Entreprise Innovante" et le "Trophée de l'entreprise 2010" pour ses travaux de R&D débouchant sur la création d'un Système d'Information Unifié utilisant des applications Open Source. Éric Mousseron Dufort est également professeur affilié de GRENOBLE ÉCOLE de MANAGEMENT et de l'ECOLE DE MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION jusqu'au dimanche 11 juillet 2010 où il est victime d'un accident grave.

 

ACCIDENT

Alors qu'il fait de la moto dans les Alpes, au col du Galibier, il fait une chute dans un précipice. Il est héliporté vers l'hôpital de Briancon, sévèrement polytraumatisé (colonne vertébrale + traumatisme crânien : 10 jours de coma profond + rechute 2 jours, au total : 2 mois et demi de trou noir et d'oubli total). Il doit suivre à l'hôpital de Tullins des séances de rééducation pour exécuter des tâches courantes simples comme prendre une douche, se brosser les dents ou se remettre à marcher en équilibre. Parmi les séquelles de son traumatisme crânien, la plus évidente (mais pas la plus importante) est une perte de la vue : il perd la notion de profondeur de champ, ce qui l'oblige à marcher avec une canne blanche en permanence. Il garde aussi des troubles de la mémoire à court et à long termes, ainsi que de la notion du temps. Eric Mousseron Dufort décrit ce handicap comme « escalader le Mont Blanc tous les jours », car il se réveille sans se souvenir de ce qu'il a à faire dans la journée. Sur le plan physique, il garde des troubles de la marche, de l'équilibre, de l'orientation...

À la suite de son grave accident, Éric Mousseron Dufort est en invalidité totale et définitive, ce qui met fin à son activité professionnelle. 

 

ENGAGEMENT

Éric Mousseron Dufort milite en faveur de la reconnaissance du "handicap invisible" et rejoint le Groupe d'Entraide Mutuelle (GEM HOBBYCLUB DES LÉSÉS CÉRÉBRAUX DE L’ISERE) composé de personnes victimes, comme lui, de traumatisme crânien ou de lésion cérébrale. Il est aussi Administrateur bénévole au sein de l'AFTC38 (Association des Familles de Traumatisés Crâniens de l'Isère) et du CDHI (Comité Departemental Handisport de l’Isere) pour contribuer à faire avancer les droits des personnes handicapées suite à un coma, un traumatisme crânien, une lésion cérébrale : AVC ou autre accident de la vie stressante et mouvementée que nous menons tous au XXIème siècle. Malgré son handicap, il est élu Président 2019-2020 du Rotary e-Club France.

TEMOIGNAGES INTERVIEWS PODCASTS

LA VOIX DES GENS : « 100 mots de tête »

  • 1) le 6 Juillet 2018 : Transmission

Eric Mousseron Dufort, Président du GEM et habituellement interviewer sur « 100 mots de tête », nous parle de Transmission, le roman de science fiction autobiographique qu’il a écrit avec l’aide d’une écrivaine public…

>> [http://lavoixdesgens.fr/transmission/]

  • 2) le 6 Mars 2015 : Lettre ouverte à Madame la députée

Eric, participant à l’atelier radio du Groupe d’Entraide Mutuelle Lésés Cérébraux, a rédigé une lettre à une députée pour témoigner de son parcours. Chef d’entreprise, sa vie a basculé après un accident de moto. Aujourd’hui, il souffre d’un handicap invisible et irréversible. Il dénonce une prise en charge non adaptée de sa situation. Plein d’énergie, il se bat pour faire avancer les droits des personnes handicapées.

>> [http://lavoixdesgens.fr/lettre-ouverte-madame-la-deputee/]

  • 3) le 6 Mars 2015 : La vie sans dérive ?

Quatre anciens motards, participants à l’atelier radio du Groupe d’Entraide Mutuelle d’Echirolles, témoignent de leur passion pour la moto, mais aussi de l’accident qui a bouleversé leur vie. « Faites très attention », « Avant l’accident, je me croyais invincible », « La moto, c’est que du bonheur » ou comment allier plaisir et prudence… 

01-Jeremy

02-David

03-Eric

04-jean-Marie

>> [http://lavoixdesgens.fr/la-vie-sans-derive/]

  • 4) Mais aussi, le 15 Septembre 2017 : Mieux être pour Mieux vivre

Dans ce numéro de « 100 mots de tête », Clara Mousseron Dufort parle de « Mieux être pour mieux vivre », l’entreprise qu’elle a créée après l’accident de son mari pour exercer son activité de coach de vie.  

>> [mieux-vivre/http://lavoixdesgens.fr/mieux-etre-pour-mieux-vivre/]

Éric Mousseron Dufort fait une demande d’accompagnement et de création de synergies autour d’une personne handicapée afin de mettre sur pieds une Transat-Handi dont la médiatisation permettra de témoigner du combat quotidien des personnes cérébro-lésées. 

 

 

SOURCES

© 2018 par Eric Mousseron Dufort

    Skype : eric.mousseron.dufort

  • Suivez moi sur Facebook
  • Suivez moi sur Linkedin
Contact // Tél : 06 52 41 94 33 // alberic.debessac@gmail.com